November 2013

Désistement du PQ et de la CAQ dans Outremont : une atteinte à la démocratie

En ne présentant pas de candidats contre monsieur Couillard, aux élections partielles du 9 décembre prochain, dans Outremont (réf. 1), le Parti québécois (PQ) et la Coalition Avenir Québec (CAQ) prouvent une fois de plus qu'ils sont vraiment de la philosophie des vieux partis n'ayant aucune considération pour les citoyens. Ce pacte de non-agression ne sert que leur intérêt corporatiste et constitue un acte antidémocratique qui prive les électeurs de pouvoir exprimer leur volonté en votant pour le parti de leur choix.

Recul des hommes en politique causé par l'égalité hommes-femmes à sens unique ?

Suite aux élections, le conseil municipal de l'arrondissement d'Outremont est maintenant composé à 100 % de femmes (donc 0 % d'homme) (réf. 1). Bien que ce soit une première dans cet arrondissement, il ne faut pas être surpris puisque déjà au Canada, près de 90 % de la population est gouvernée par des femmes (réf. 2). Équipe autonomiste ne doute pas de la compétence de ces élues car, pour elle, c'est un fait que la compétence n'est pas une question de sexe.

Bilan positif du premier colloque des partis émergents du Québec

C'est dans une ambiance de respect et de curiosité que six partis politiques provinciaux très différents se sont réunis pour présenter leurs projets et leurs idées pour améliorer la situation au Québec. Cette rencontre a été très enrichissante pour les participants qui ont découvert des idées nouvelles et des citoyens qui partagent le même désir d'être des acteurs de la politique provinciale. La journée a passé très vite et, avant la clôture de l'activité, les partis se sont entendus sur la déclaration suivante :

Améliorer l'information, pour des élections vraiment démocratique

Comme bien d'autres, je me suis retrouvé hier devant un bulletin de vote où il y avait, sur cinq candidats au poste de maire, trois personnes dont je ne savais absolument rien. C'est moins pire qu'au élection scolaire où, là, je n'en connaissais vraiment aucun, alors qu'ici j'en connaissais au moins deux. Équipe autonomiste considère que c'est une lacune au niveau de la Loi électorale: le Directeur général des élections devrait joindre avec sa carte à l'électeur un minimum d'information sur chacun pour que le votant puisse faire un choix éclairé. Sinon où est la véritable démocratie?

Pages