octobre 2012

Proposal 46 : Require that union members hold secret votes.

Exiger que les syndiqués tiennent un vote secret pour l'accréditation à un syndicat, pour le renouvellement de cette accréditation, pour un vote de grève et pour un vote de retour au travail. Pour : 96% Contre : 4%

Proposition 46 : Exiger que les syndiqués tiennent un vote secret.

Exiger que les syndiqués tiennent un vote secret pour l'accréditation à un syndicat, pour le renouvellement de cette accréditation, pour un vote de grève et pour un vote de retour au travail. Pour : 96% Contre : 4%

Proposal 45 : Review the labour code and the application of the Rand formula to unions.

Revoir le code du travail et l’application de la formule Rand pour les syndicats. Actuellement les syndicats agissent comme des entreprises privées car ils ne dévoilent pas leurs états financiers et utilisent les revenus de cotisations à toutes sortes de fins autres que les relations de travail sans demander l’avis à leurs membres. Par contre, ces mêmes syndicats bénéficient de nombreux avantages fiscaux et d’un pouvoir de « taxation obligatoire », la formule Rand, qui fait en sorte que leur mode de financement ressemble à celui de l’État.

Proposition 45 : Revoir le code du travail et l’application de la formule Rand pour les syndicats.

Revoir le code du travail et l’application de la formule Rand pour les syndicats. Actuellement les syndicats agissent comme des entreprises privées car ils ne dévoilent pas leurs états financiers et utilisent les revenus de cotisations à toutes sortes de fins autres que les relations de travail sans demander l’avis à leurs membres. Par contre, ces mêmes syndicats bénéficient de nombreux avantages fiscaux et d’un pouvoir de « taxation obligatoire », la formule Rand, qui fait en sorte que leur mode de financement ressemble à celui de l’État.

Proposition 41 : Octroyer au vérificateur général du Québec les mêmes pouvoirs qu'une commission d'enquête sur les dépenses de l'État, des sociétés d’État et des organismes parapublics.

Octroyer au vérificateur général du Québec les mêmes pouvoirs qu'une commission d'enquête sur les dépenses de l'État, des sociétés d’État et des organismes parapublics.

Au lieu de créer des commissions d'enquête, des comités d'éthique, etc., il est proposé de donner au vérificateur général du Québec des pouvoirs d'enquête et de poursuite, non seulement de recommandation. Une unité d'enquête telle l'Unité permanente anti-corruption serait intégrée au vérificateur général du Québec.

Pour : 100%
Contre : 0%

Proposition 38 : Reconnaître les limites du multiculturalisme.

Reconnaître les limites du multiculturalisme et affirmer notre identité face aux requêtes exagérées faites au nom de convictions personnelles (accommodements dits « raisonnables ») qui empiètent sur nos libertés individuelles et collectives.

Proposition 37 : Simplifier la procédure de récupération des dépôts de sécurité des pensions alimentaires.

Simplifier la procédure de récupération des dépôts de sécurité des pensions alimentaires.

Actuellement, ceux qui se soustraient au régime de perception automatique des pensions alimentaires doivent faire un dépôt de sécurité. Lorsque les enfants sont majeurs, le coût des démarches pour récupérer ce dépôt est plus élevé que la valeur du dépôt. Une simple déclaration de chacun des deux ex-conjoints à l'effet qu'il n'y ait plus de pension à payer suffirait pour permettre le remboursement du dépôt.

Pour : 88%
Contre : 12%

Proposition 36 : Demander au gouvernement fédéral d’apporter les modifications nécessaires à la Loi sur le divorce pour y inclure le principe de présomption de garde partagée.

Demander au gouvernement fédéral d’apporter les modifications nécessaires à la Loi sur le divorce pour y inclure le principe de présomption de garde partagée (ancien projet de loi C-422).

Cette modification fera en sorte que, en cas de rupture du couple, les droits et responsabilités des deux parents soient égaux, sauf s’il est clairement démontré que ce n’est pas dans le meilleur intérêt de l’enfant.

Pour : 92%
Contre : 8%

Pages