octobre 2012

Proposition 31 : Abolir la carte spécifique à chaque hôpital.

Abolir la carte spécifique à chaque hôpital.

Chaque hôpital pourra ouvrir un dossier en utilisant le numéro de la
carte d’assurance-maladie unique à chacun.

Pour : 84%
Contre : 16%

Proposition 22 : Favoriser les écoles privées, en indexant leur financement en fonction de l’inflation.

Favoriser les écoles privées, en indexant leur financement en fonction de l’inflation.

Actuellement le gouvernement ne leur verse que 60 % du montant accordé aux commissions scolaires. La sélection des élèves, par les écoles privées, s'apparente à créer des classes enrichies. L'école privée représente actuellement des économies substantielles pour le gouvernement avec un taux de décrochage moindre. De plus, cette possibilité est appréciée par un grand nombre de parents.

Pour : 84%
Contre : 16%

Proposition 21 : Libérer les enseignants d’une partie de la charge de discipline en la transférant à la direction des écoles.

Libérer les enseignants d’une partie de la charge de discipline en la transférant à la direction des écoles.

Les enseignants doivent être en mesure d'enseigner dans le meilleur contexte d'enseignement possible sans avoir à consacrer trop d’énergie à faire respecter la discipline. Par exemple, un élève indiscipliné pourrait être isolé dans un local surveillé où il travaillerait par lui-même, le temps de la réprimande.

Pour : 52%
Contre : 48%

Propositions à l'étude

Les propositions suivantes sont l’ébauche du programme d’Équipe autonomiste qui se veut un parti démocratique.

Le parti tient des forums politiques de circonscriptions ou régionaux afin de permettre à tous ses membres, et non plus seulement à ceux pouvant être présents aux congrès, de se prononcer sur les énoncés.

Ainsi, les propositions qui suivent sont celles élaborées pour un éventuel forum.

À noter que le chef du parti agit à titre de porte-parole plutôt qu’à titre d’autocrate.

Propositions votées

Les propositions qui suivent ont officiellement été acceptées pour faire partie du programme officiel du parti.

Proposition 15 : Augmenter la participation financière des étudiants à l’université jusqu’à un maximum de 30 % du coût, comme dans le reste du Canada.

Augmenter la participation financière des étudiants à l’université jusqu’à un maximum de 30 % du coût, comme dans le
reste du Canada.

En même temps, mettre en place un système de rabais en fonction du revenu des parents de l’étudiant pour aider les moins riches et faire en sorte que même les plus démunis puissent aller à l’université et terminer avec une dette acceptable. Aussi, mettre en place un système de récompenses au mérite permettant de rembourser une partie des droits de scolarité à ceux qui terminent dans les délais prévus et avec des notes excellentes.

Proposal 15 : Increase the students’ financial contribution to the cost of university to a maximum of 30%.

Libéraliser les droits de scolarité à l’université.

Permettre à chaque université de déterminer le montant des droits de scolarité pour chaque programme.

Les universités auront l’obligation de redistribuer sous forme de bourses 25 % de toute hausse des droits de scolarité. Ces bourses seront attribuées selon les performances académiques et/ou selon le revenu disponible de l’étudiant.

Indexer annuellement le financement des universités avec l’Indice des prix à la consommation (IPC).

Pour : 64%
Contre : 27%
Abstention : 9%

Proposition 15 : Libéraliser les droits de scolarité à l’université.

Libéraliser les droits de scolarité à l’université.

Permettre à chaque université de déterminer le montant des droits de scolarité pour chaque programme.

Les universités auront l’obligation de redistribuer sous forme de bourses 25 % de toute hausse des droits de scolarité. Ces bourses seront attribuées selon les performances académiques et/ou selon le revenu disponible de l’étudiant.

Indexer annuellement le financement des universités avec l’Indice des prix à la consommation (IPC).

Pour : 64%
Contre : 27%
Abstention : 9%

Pages