Mission

Équipe Autonomiste a été fondé par des citoyens qui veulent améliorer la situation du Québec en faisant de la politique autrement et en donnant la chance à tous de contribuer à ce projet. Pour nous, gouverner, c’est faire des choix pour le bien de la société, même s’ils sont impopulaires et exigent des sacrifices. Pour nous, la justice sociale est que chaque citoyen contribue à l’avancement de la société au meilleur de ses capacités et que la société aide correctement, mais uniquement, ceux qui en ont vraiment besoin.

Nous prônons la liberté de choix, l’autonomie et la responsabilité individuelle ainsi que la valorisation de l’effort et du mérite. Nous considérons que la province est gravement endettée parce que la population exige toujours plus de programmes qui déresponsabilisent les citoyens et que les politiciens actuels concentrent leurs efforts à satisfaire les caprices des minorités bruyantes pour acheter des votes plutôt que de se préoccuper de la majorité silencieuse qui paye sans se plaindre.

Nos objectifs sont :

  1. Renseigner la population pour encourager une culture d’autonomie individuelle et de contribution des citoyens envers la société;
  2. Diminuer les dépenses de l’état pour réduire la dette et laisser plus d’argent aux contribuables;
  3. Sélectionner et financer judicieusement les services essentiels à la population et les programmes nécessaires pour l’avenir de la société;
  4. Mettre en place des solutions peu coûteuses et simples avant d’entreprendre des réformes globales;
  5. Rassembler les citoyens qui adhèrent aux valeurs du parti et qui sont motivés à réaliser un projet de société bénéfique pour le présent et le futur du Québec dans le Canada.

Origine du parti et vision des fondateurs

Équipe autonomiste est un parti fondé par des citoyens qui veulent améliorer la situation du Québec. Ses fondateurs désirent travailler avec la population car ils croient que la contribution de chacun est importante et que chaque citoyen peut participer au développement du parti en mettant à profit son domaine de compétence ou son expérience de vie. Les fondateurs considèrent autant le potentiel des gens retraités et expérimentés que la fougue et l’intrépidité des jeunes. C’est en équipe que nous changerons les choses au Québec.

Principes généraux de la vision du parti

Nous ferons de la politique autrement, en étant des leaders qui démontrent à la population le bien-fondé de nos orientations qui visent à améliorer la situation du Québec à long terme. Afin de mieux gouverner, il faut faire des choix nécessaires pour le présent et le futur de la société, même si ces choix sont impopulaires et exigent des sacrifices.

Conscients que l’odeur du pouvoir altère le jugement et détruit le courage de ses convictions, nous tâcherons de ne pas modifier nos actions et positions en fonction de leurs conséquences sur les votes.

Pour nous, la justice sociale est que chaque citoyen contribue à l’avancement de la société au meilleur de ses capacités et que, en contrepartie, la société aide correctement, mais uniquement, ceux qui en ont vraiment besoin. C’est pourquoi la culture du mérite et la valorisation de l’effort doivent être ramenées dans la mentalité de notre société.

Nous prônons la liberté de choix, l’autonomie et la responsabilité individuelle. Ainsi nous adopterons, dans le parti, des comportements que nous jugerons honorables sans attendre la mise en place de lois.

Nous serons rigoureux en appuyant, le plus possible, nos décisions et positions sur des informations vérifiables plutôt que sur des perceptions ou des croyances.

Constats sur les éléments à améliorer

Notre province est gravement endettée parce que la population exige toujours plus de programmes coûteux et parfois douteux qui rendent les citoyens dépendants et irresponsables.

Il existe une incohérence flagrante entre ce que les citoyens et le gouvernement prétendent être prioritaire et les actions qu’ils posent.

Le gouvernement, les organismes et les citoyens font de l’ingérence dans des domaines qui ne sont pas de leur ressort et négligent ce qui les concerne, rendant le système inefficace et coûteux.

La plupart des politiciens actuels concentrent leurs efforts à satisfaire les caprices des groupes de pression et des minorités bruyantes pour acheter des votes sans se préoccuper de la majorité silencieuse qui paye sans se plaindre ouvertement.

Les gouvernements prennent des décisions et créent des programmes sur la seule base de recommandations d’experts souvent déconnectés de la réalité et qui tiennent peu compte du « gros bon sens ».

Note : Les choses qui vont bien, au Québec, ne sont pas mentionnées ici, mais nous tenterons de les identifier et, surtout, nous viserons à ne pas les changer.

Stratégies et objectifs

Renseigner la population sur les finances publiques et les excès d’intervention de l’État qui nuisent au développement de notre société et qui hypothèquent notre futur, de façon à encourager une culture d’autonomie individuelle et de contribution des citoyens envers la société.

Recadrer les mandats et rôles de l’État, des organismes de toutes sortes et des citoyens pour qu’ils soient en accord avec leur mission initiale et veiller à ce que chacun les respecte.

Diminuer les dépenses de l’État de façon à réduire la dette et à laisser plus d’argent aux contribuables pour qu’ils décident eux-mêmes comment l’utiliser.

Sélectionner et financer judicieusement les services qui sont essentiels à la population et les programmes qui sont nécessaires pour assurer l’avenir de la société et supprimer les autres qui rendent les citoyens dépendants et irresponsables.

Élaborer et mettre en place, avec la collaboration de citoyens qui ont une expertise de terrain, des solutions peu coûteuses, simples et qui donneront des résultats rapidement avant d’entreprendre des réformes globales et profondes.

Rassembler les citoyens qui adhèrent aux valeurs fondamentales du parti et qui sont motivés à travailler pour construire et mettre en place un projet de société bénéfique pour le présent et le futur du Québec dans le Canada.