Stimuler l’économie

Proposition 11 : Harmoniser les retenues à la source pour les employeurs.

Harmoniser les retenues à la source pour les employeurs.

Actuellement, les entreprises doivent payer ou retenir à la source la CSST, les assurances pour l’emploi, parentales, médicaments et autres, et l'impôt sur le revenu. Un taux horaire, unique et harmonisé, sera calculé pour l'employeur afin de simplifier la gestion des retenues à la source.

Proposition 12 : Amender la Loi sur les compétences en retirant l’article qui exige qu’un employeur dépense 1 % de sa masse salariale en formation de sa main-d’œuvre.

Amender la Loi sur les compétences en retirant l’article qui exige qu’un employeur dépense 1 % de sa masse salariale en formation de sa main-d’œuvre.

Cette mesure, imposée de façon uniforme à tous les types d’entreprises est contre-productive. Des entreprises qui emploient des travailleurs peu spécialisés et qui opèrent sur une marge de profit minime sont grandement pénalisées, alors que des entreprises spécialisées dépensent beaucoup plus que 1 % de leur masse salariale en formation.

Proposition 13 : Accorder une réduction d’impôts sur les taxes payées pour travaux de rénovation ou d’entretien de résidence familiale.

Accorder une réduction d’impôts sur les taxes payées pour travaux de rénovation ou d’entretien de résidence familiale.

Cette mesure vise à réduire la fraude fiscale sur les taxes de vente et le travail au noir.

Proposition 14 : Éliminer le protectionnisme et les taxes excessives imposées par Loto-Québec sur les loteries et concours étrangers.

Éliminer le protectionnisme et les taxes excessives imposées par Loto-Québec sur les loteries et concours étrangers.

Donner la chance et la liberté aux citoyens du Québec de pouvoir participer à des concours externes parfois très lucratifs.