Cessons les "crédits cadeaux" annuels de 230 millions en informatique

Équipe autonomiste ne peut s'empêcher de se scandaliser devant une généreuse mesure d'aide gouvernementale aux firmes informatiques, géants de ce monde, comme IBM et CGI (1), alors que le gouvernement semble en pleine crise financière.

Équipe autonomiste préfère descendre dans la hiérarchie et rendre imputable les gestionnaires, tout en leur permettant de choisir entre les logiciels libres et les logiciels existants afin qu'ils soient adaptés aux besoins réels de leurs secteurs de travail.

À quand un vrai ménage du gouvernement? Non pas en ordonnant aveuglément une coupure de x % comme il se fait actuellement. Le cas est flagrant avec les commissions scolaires. Pensez-vous que les décideurs vont ordonner de couper leurs postes par mesures d'économie? Non, ils vont couper tout ce qu'il y a en dessous d'eux quitte à se ramasser avec des ratios d'encadrement rendus aussi absurdes qu'au ministère des Finances et de l'Économie où on frôle les 2 à 4 employés par cadre.

Référence :1- http://plus.lapresse.ca/screens/4726-d610-51e01f6b-827e-5e0bac1c606a|_0