Conservatoires : Des dirigeants augmentent leur salaire et congédient des employés

C'est toujours pareil!
Le gouvernement annonce la fermeture de cinq conservatoires. Ensuite, il se rétracte parce qu'il se rend compte que politiquement ce n'est pas vendeur. Le lendemain, la direction du conservatoire s'empresse de couper sept postes de gagne-petit (environ 30 000 $ par année X 7) mais elle ne s'est pas privée pour se voter une augmentation salariale de 17 % (1).

Équipe autonomiste espère que le ministère de la Culture va se dépêcher de réagir et va récupérer cette augmentation ignoble, mais tout le monde sait bien qu'il ne fera rien, que les hauts salariés se pousseront avec la cagnotte et que les sommes accumulées dormiront paisiblement dans leurs comptes de banque personnels pendant que le gouvernement demandera aux sept pauvres maintenant sans emploi, de se serrer la ceinture pour venir en aide à la société.

Cessons de faire confiance aux vieux partis, ils ne le méritent plus.
Dans Lévis, votons pour un nouveau parti, votons Équipe autonomiste.

(1) http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/education/201410/01/01-48054...

Guy Boivin, chef d'Équipe autonomiste