Désistement du PQ et de la CAQ dans Outremont : une atteinte à la démocratie

En ne présentant pas de candidats contre monsieur Couillard, aux élections partielles du 9 décembre prochain, dans Outremont (réf. 1), le Parti québécois (PQ) et la Coalition Avenir Québec (CAQ) prouvent une fois de plus qu'ils sont vraiment de la philosophie des vieux partis n'ayant aucune considération pour les citoyens. Ce pacte de non-agression ne sert que leur intérêt corporatiste et constitue un acte antidémocratique qui prive les électeurs de pouvoir exprimer leur volonté en votant pour le parti de leur choix. Ainsi, ceux qui ne veulent pas de Philippe Couillard n’auraient que Québec solidaire ou rester chez eux. Dire que ces politiciens se plaignent du faible taux de participation aux élections et du désintérêt de la population pour la politique. Pourtant, il n'y a pas si longtemps, ces mêmes 125 élus ont voté fièrement, à l'unanimité, pour que des bureaux de scrutin soient installés dans les cégeps et les universités justement pour faire augmenter le taux de participation (réf. 2). C'est à se demander s'ils ont de la suite dans les idées.

Équipe autonomiste ne laissera pas la démocratie se faire détruire par ces partis et présentera un candidat dans Outremont. Ainsi les électeurs auront un vrai choix diversifié et auront la chance de montrer aux «vieux partis» qu'il y a des limites à se moquer de la population.
Références
1- http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2013/11/06/002-outremont-...
2- http://quebec.huffingtonpost.ca/2013/04/23/etudiants-vote-cegeps-univers...

Critiquer, c'est bien... agir, c'est mieux !