Demande correction aux médias : Équipe autonomiste n'est pas séparatiste

Le journal Le Soleil du 5 octobre 2014 annonce les onze candidats sur la ligne de départ à l'élection complémentaire dans Lévis (1) et y spécifie que «Quatre autres candidats souverainistes s'y présentent soit ... Guy Boivin, de l'Équipe autonomiste». Je crois qu'il est urgent et primordial que ce journal corrige cette information qui porte préjudice au parti Équipe autonomiste. En effet, dans l'opinion publique, les gens associent la souveraineté à l'indépendance quoique nous sachions que ce n'est pas le cas. Il serait sans doute intéressant que vous fassiez un article expliquant que le fédéralisme signifie de rester dans le Canada, dans un état de statu quo, que l'indépendantisme signifie la rupture complète du lien étatique avec le Canada, que le séparatisme signifie la rupture politique du lien avec le Canada, que le souverainisme signifie d'être le plus souverain possible dans les sphères de juridiction octroyées et que l'autonomisme signifie devenir le plus autonome possible dans le Canada. C'est pourquoi nous promulguons l'autonomisme en expliquant que nous cherchons à amener les autres provinces et territoires déjà fédérés (État centralisé) à se confédérer (États mettant ensemble des points d'intérêt) avec le Québec; histoire de proposer une solution au reste du Canada duquel ne viendra jamais d'offre contrairement à ce qui avait été dit aux accords du Lac-Meech et de Charlottetown.

Donc, rapidement, apportez ce correctif afin que les électeurs arrêtent de croire qu'Équipe autonomiste est un autre parti indépendantiste.

Nous vous remercions à l'avance.

(1) http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/la-capitale/201410/04/01-480...

Guy Boivin, chef d'Équipe autonomiste