Faisons une commission d'enquête sur le gaspillage en informatique au gouvernement

Monsieur Couillard,

Un bon moyen de réduire les dépenses de l'État serait de réduire le gaspillage généré par la mauvaise gestion chronique des projets informatiques de la fonction publique. C'est bien connu que l'informatique au gouvernement du Québec est à la fois un gouffre financier sans fond (1, 2) et une nuisance pour la productivité des fonctionnaires tellement les projets sont mal gérés. Équipe autonomiste vous renvoie aux scandaleux dossiers informatiques du gouvernement (3) et à la saga de SAGIR (4), logiciel qui leur sera imposé dès le 20 mai pour la gestion administrative de leurs permis d'absence et de temps. Vous les outillez mal alors que vous pourriez explorer, par exemple, la possibilité de logiciels libres, puis vous leur reprochez ensuite de ne pas être productifs, voire efficaces. Équipe autonomiste dénonce toute cette mauvaise gestion gouvernementale où une enquête du type de la Commission Charbonneau ferait passer pour des anges les «gens de la construction».

(1) Informatisation des dossiers de santé: un «échec» qui coûte cher, 5 mai 2011
http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201105/04/01-4396227-i...
(2) Un stratagème pour gonfler les prix, 15 avril 2010
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2010/04/15/015-contrat-hau...
(3) Voir sur Google à «Liste des
fiascos informatiques majeurs au gouvernement du Québec, www.michelleblanc.com/.../Liste-des-fiascos-informatiques-majeurs-au-gou...ébec-1.docx
(4) « Ça chire » encore dans le projet informatique SAGIR, Retour à la case départ après 15 ans de chantier, 20 avril 2014
http://www.journaldequebec.com/2014/04/20/ca-chire--encore-dans-le-proje...

Guy Boivin, Chef d'Équipe autonomiste