«Fuck» le passé !

Dimanche, 30 août, 2020 - 07:30

Suite au mouvement «Black Lives Matter», on déboulonne des statues (Réf. 1) un peu partout dans le monde sous prétexte que «l’on honore par des statues, par des noms de rues ou par des monuments … ceux dont l’héritage apparaît positif, ou mérite d’être salué.»  Équipe Autonomiste n’est pas favorable à cette position et endosse davantage l’opinion du président français Emmanuel Macron et de son épouse Brigitte Trogneux (Réf. 2):  «de ne pas tourner le dos à l’histoire.»  Comme elle l’affirme si bien:  «cela dit quelque chose de nous, même si c’est quelque chose qui ne nous plaît pas.»

Quand on déboulonne des statues, on le fait avec les yeux d’aujourd’hui.  Ces personnages historiques, devenus «malsains» pour l’opinion publique, ont aussi fait du positif et des choses appréciées à leur époque, sinon ils n’auraient pas été honorés.  Le rappel de leur nom et de leur figure oblige justement les gens à se remémorer ce dont ils ont à être fiers et ce dont ils ont à avoir honte.  Même si nous ne sommes pas des passionnés d’histoire, nous nous devons d’éviter l’effacement par du vandalisme, le déboulement de statues ou l’éradication de leurs souvenirs.  Au contraire, nous devrions en profiter pour donner plus d’informations sur leur participation historique et, si pertinent, nous inspirer pour que des choses viles ne se reproduisent pas.

Références :
1- https://www.france24.com/fr/20200610-black-lives-matter-floyd-statues-deboulonnees-colonialisme-antiracisme
2- https://www.lepoint.fr/societe/statues-deboulonnees-il-ne-faut-pas-tuer-le-passe-pour-brigitte-macron-10-07-2020-2383827_23.php

Guy Boivin, co-responsable du comité d’éthique pour Équipe Autonomiste
Stéphan Pouleur, chef d’Équipe Autonomiste