L'Isle-Verte et le manque de respect envers nos aînés

Une des choses qui me dérange beaucoup, dans ce malheur de L'Isle-Verte, se perçoit dans le témoignage du gardien de nuit et préposé aux bénéficiaires de la Résidence du Havre (1), en ce fatidique janvier 2014. Je vous le cite: «il a empêché un résident de sortir à l'extérieur pour fumer une cigarette ... les résidents ne sont pas autorisés à sortir après 23 h». Voyez-vous, nous revendiquons nos droits, à hue et à dia, nous invoquons rapidement la Charte des droits et libertés de la personne et, pourtant, nous sommes les premiers à brimer ces droits aux aînés et encore plus quand ils entrent en résidence. Comme disait ma mère: «En vieillissant, nous perdons alors notre liberté et notre intimité.» Équipe autonomiste lutte pour les droits de tous dont ceux des aînés pour lesquels nous avons la valeur, numéro 2: l'égalité entre les générations, assurer un avenir décent à nos descendants et à nos aînés. Êtes-vous prêts à ce que grand-père traverse la rue pour aller prendre une «brosse» à la brasserie du coin, pire à ce qu'il puisse la prendre chez-lui dans sa chambre, en résidence? ou si la résidence devient une prison où on ne peut même pas fumer dans cette chambre qui est notre logement officiel et que nous payons parfois à gros prix?
(1) http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/faitsdivers/archives/2014/01/20140124-1...