L'offre de cadeau du Parti québécois à Philippe Couillard dans Viau : encore de la magouille de vieux partis

Madame Pauline Marois a offert à monsieur Philippe Couillard de ne pas présenter de candidat péquiste, contre lui, s'il se présente dans Viau, lors de l'élection partielle qui pourrait être déclenchée bientôt. Cette pratique de laisser le champ libre à un candidat concurrent est une attaque directe à la démocratie et constitue un manque de respect envers les partisans du Parti québécois qui seront ainsi privés d’un choix : pouvoir appuyer leur parti. Ce n'est certainement pas en faisant ce genre d’entourloupette de vieux parti que le Parti québécois va redorer l'image de la politique auprès de la population et faire augmenter le taux de participation. Équipe autonomiste considère que les partis, le moindrement sérieux, ont le devoir de présenter un candidat lors de chaque élection partielle, et encore plus dans le cas d'un parti au pouvoir.