Madame Marois annonce des places en garderie.

La position d'Équipe autonomiste est tout à fait différente car elle trouve que c'est bien injuste pour les parents qui travaillent de soir ou de nuit ou pour les parents qui préfèrent garder ou faire garder par de la parenté ou une connaissance. Avec le régime de madame Marois, ils paieront par leurs impôts pour les enfants des autres en plus de payer pour les leurs qui ne seront pas dédommagés.

Une des propositions d'Équipe autonomiste est d'abolir le système de financement direct aux CPE et la gestion des subventions aux garderies en milieu familial mais d'offrir une aide financière directement aux parents à l'aide de réductions sur les retenues à la source. Le parent désirant demeurer à la maison pourra recevoir un remboursement seulement si l'autre parent travaille, tout en s'assurant que le parent demeurant à la maison ne soit pas prestataire d'aide sociale.

L'objectif de ce programme est de permettre à tous les parents d'utiliser, ou non, les services d'une garderie privée à leur choix, en tout temps. La vérification de la qualité des services de garderie continuerait de relever du gouvernement.