Plan Nord et plantes vertes : Le PQ coupe d’un bord et gaspille de l’autre

868 000 000$ pour le Nord pendant que l'on coupe sur l'entretien des plantes au Sud. Aujourd’hui, certains fonctionnaires provinciaux ont reçu un avis leur disant que l’entretien des plantes serait sous la responsabilité des employés à compter du 1er juin prochain, ceci dans le but de mieux utiliser les fonds publics, et pourtant l'on constitue un autre organisme d'État: le Secrétariat pour le développement nordique. Équipe autonomiste, qui vise à réduire l'État, considère que ce nouveau département aurait bien pu s'intégrer dans ce qui existe déjà dans les ministères touchés.