Refusons les accommodements qui font souffrir les animaux

Acceptez-vous, au Québec, la cruauté contre les animaux? (1) Un projet de loi vient d'être déposé contre la cruauté envers les animaux (2) et pourtant l'abattage halal serait toléré, à cause d'un principe religieux. Où est la logique? On ne veut pas qu'un animal souffre mais quand se pointe une idéologie religieuse (3), contraire aux us et coutumes québécois, on se rétracte. Serions-nous lâches devant l'adversité? Équipe autonomiste valorise les us et coutumes des Québécois et réclame une modification de la Charte des droits et libertés de la personne pour faire en sorte que les droits religieux s'arrêtent là où ils entrent en conflit avec les droits collectifs.

(1) Québec dépose un projet de loi pour mieux protéger les animaux, Radio Canada, 5 juin 2015

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2015/06/05/003-animal-loi-protection-maltraitance-amende-prison.shtml

(2) Loi modifiant le Code criminel (cruauté envers les animaux).

http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/loisAnnuelles/2008_12/page-1.html

(3) La réalité de l'abattage rituel Halal et Casher : souffrance animale, risque pour la santé et business (vidéo), 27 septembre 2014

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2508_abattage_Halal_Casher_souffrance_animale.php

 

Guy Boivin, chef d'Équipe autonomiste