Proposition 23 : Abolir les « faux diplômes » que sont certaines attestations et certificats d’études secondaires.

Abolir les « faux diplômes » que sont certaines attestations et certificats d’études secondaires.

Depuis 2008, dans le but de « donner une chance » aux décrocheurs du secondaire, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport a créé des diplômes de type Certificat préparatoire au marché du travail (CPMT).

Pour l’élève, ces formations consistent à assister à un certain nombre d’heures de cours sans avoir à faire d’examen. Le ministère utilise ensuite le nombre de diplômes de ce genre, qu’il a distribués, pour faire baisser artificiellement le taux de décrochage et se montrer performant.

En réalité, cette pratique est du nivellement par le bas, un gaspillage de fonds publics et un mensonge aux élèves et à la population.