Équipe autonomiste demande l'annulation de la taxe de carbone sur l'essence

En janvier 2015, entrera en vigueur, au Québec, une taxe de 2,8 cents par litre d'essence, dans le cadre de la lutte contre les gaz à effet de serre (GES), suite à une entente avec la Californie (réf. 1). Cette taxe, qui sera prélevée dans les poches des contribuables, rapportera 500 millions $ par an au gouvernement du Québec. Le rapport de la Commission sur les enjeux énergétiques, demandé par le Parti québécois, recommande pourtant clairement de suspendre cette entente tant que d'autres signataires n'y auront pas adhéré (réf. 2, p. 20). D'après la commission, cela risque de nous coûter très cher et même de nous faire financer la lutte aux GES faite par la Californie, car nos objectifs de réduction de pollution y sont trop ambitieux, par rapport à ceux de la Californie, et nous devrons racheter des droits d’émission pour respecter l’entente. Le rapport mentionne aussi qu'il n'est pas indiqué, nulle part, à quoi servira ce revenu additionnel qui gonflera les coffres du gouvernement du Québec.

Étant donné les recommandations de la commission de l'énergie et du fait que nous sommes déjà surtaxés au Québec, Équipe autonomiste demande que cette entente soit suspendue dès maintenant.

Équipe autonomiste aimerait aussi savoir quelle est la position des quatre principaux partis québécois sur ce dossier. Nous demandons la collaboration des médias pour questionner ces vieux partis, Coalition Avenir Québec et Québec solidaire inclus.

Équipe autonomiste aimerait aussi savoir pourquoi ce sujet n'a pas été abordé, pendant la campagne, jusqu'à maintenant. Nous soupçonnons que les vieux partis veulent conserver ce revenu pour payer une partie des promesses qu'ils nous font depuis le déclenchement des élections.

Stéphane Pouleur, candidat dans Jean-Talon
Guy Boivin, chef d'Équipe autonomiste

Références
1-La taxe dont personne ne parle.
http://www.lapresse.ca/debats/nos-collaborateurs/pierre-olivier-pineau/2...
2- Roger Lanoue et Normand Mousseau, Coprésidents. 2014. Commission sur les enjeux énergétiques du Québec. MAÎTRISER NOTRE AVENIR ÉNERGÉTIQUE. Pour le bénéfice économique, environnemental et social de tous.
http://www.ledevoir.com/documents/pdf/commissionenjeuxenergetiques2014.pdf