Proposition 22 : Favoriser les écoles privées, en indexant leur financement en fonction de l’inflation.

Favoriser les écoles privées, en indexant leur financement en fonction de l’inflation.

Actuellement le gouvernement ne leur verse que 60 % du montant accordé aux commissions scolaires. La sélection des élèves, par les écoles privées, s'apparente à créer des classes enrichies. L'école privée représente actuellement des économies substantielles pour le gouvernement avec un taux de décrochage moindre. De plus, cette possibilité est appréciée par un grand nombre de parents.

Pour : 84%
Contre : 16%