Proposition 38 : Reconnaître les limites du multiculturalisme.

Reconnaître les limites du multiculturalisme et affirmer notre identité face aux requêtes exagérées faites au nom de convictions personnelles (accommodements dits « raisonnables ») qui empiètent sur nos libertés individuelles et collectives.

Le Québec est une société où la liberté individuelle est une valeur fondamentale. Chacun peut avoir des pratiques qui correspondent à ses valeurs et à ses convictions personnelles, aux conditions suivantes : - que ces pratiques respectent les lois établies ; - que ces pratiques ne briment pas les libertés des autres citoyens ; - que la personne qui a une pratique spéciale n’oblige pas les autres à faire comme elle ou à payer pour elle.

Pour : 72%
Contre : 28%