Proposition 51 : Diviser l’aide sociale en catégories « apte » et « inapte » au travail.

Diviser l’aide sociale en catégories « apte » et « inapte » au travail.

Les personnes inaptes recevront une « rente d’invalidité » qui leur permettra de vivre correctement. Les personnes aptes devront démontrer qu’elles recherchent vraiment un emploi ou suivent sérieusement de la formation, dans ce but, pour demeurer admissibles à l’aide. Elles n’auront pas droit aux mêmes privilèges que les personnes inaptes. Il est inadmissible que des assistés sociaux aptes au travail bénéficient de services gratuits que les gens qui travaillent à temps plein, au salaire minimum, ne peuvent se payer. De plus, la durée de l’aide, au montant régulier, sera limitée dans le temps. Après une certaine période, l’aide sera réduite à un minimum vital.

Pour : 84%
Contre : 16%