Comment les libéraux détruisent l'économie du Québec avec leur taxe du carbone

Malgré les recommandations d’experts (rapport p. 20) (1), les libéraux ont implanté, en janvier 2015, la taxe du carbone sur l'essence. Cette taxe est présentement d’environ 4 cents le litre (2), a déjà augmenté (3) et pourrait monter jusqu’à 15 cents. Le but est de forcer les consommateurs à réduire leur consommation d'essence et à ramasser de l'argent dans le Fonds vert pour, supposément, lutter contre les changements climatiques. La réalité est que bien des gens, comme tous ceux qui demeurent en région, ne peuvent pas vraiment réduire leur consommation d'essence. Par contre, une chose est certaine, cette taxe diminue leur pouvoir d'achat. En moyenne, cela peut être d'au moins 80 à 160 $ par famille (20 000 km/an X 10 L/100 km = 2 000 L d'essence X 4 cents le litre = 80 $ par auto par an). À cela, il faut ajouter l'augmentation du coût de transport, de tous...

Registre des armes de chasse au Québec : le faux argument des consultations par les policiers

1- Oui c'est vrai que les policiers du Canada, incluant ceux du Québec, consultent souvent le Registre canadien des armes à feu en direct (RCAFED). En 2014, ils l'ont consulté 16100 fois par jour. À noter que 98 % de ces consultations concernaient le nom (11 800), l'adresse du particulier (3800) ou le numéro de permis (101) (tableau 1). C'est la même proportion qu'en 2011, soit l'année avant l'abolition du registre fédéral de chaque arme de chasse. L'abolition du registre n'a donc eu AUCUN effet sur le nombre ni sur le genre de consultations effectuées par les policiers.

2- En 2014, le Québec était la province où les policiers ont consulté le moins le registre dans tout le Canada, soient...

Manifestation contre le registre des armes à feu

Plusieurs membres d'Équipe autonomiste étaient sur place.

Ça suffit le gaspillage! Joignez-vous à nous dimanche prochain!

Les membres d’Équipe autonomiste et la population en général sont invités à participer dimanche, le 24 janvier 2016, de 10:00 à 12:00, devant le bureau de circonscription de la députée libérale de Chauveau, madame Véronyque Tremblay, sis au 359, rue Racine, à Québec, afin de dénoncer le projet de loi 64 pour la création d’un registre des armes de chasse. Cette activité est organisée par l'organisme à but non lucratif : " Tous contre un registre québécois des armes à feu " (voir ce lien   https://www.facebook.com/TousContreUnRegistreQuebecoisDesArmesAFeu/info/?tab=page_info )

 

En effet, ce registre s’avérerait inutile car les autorités gouvernementales possèdent déjà les données essentielles et ...

Élections partielles dans Chicoutimi : appel de candidature

Des élections partielles auront lieu prochainement dans Chicoutimi. Équipe autonomiste, un parti créé par des citoyens qui ont à coeur d'améliorer la situation présente et future du Québec, vous offre l'opportunité de prendre parole et de faire la différence en posant votre candidature pour nous sortir du vieux système depuis trop longtemps dominé par des partis qui ne représentent guère nos véritables besoins et nos valeurs profondes. Un vrai changement est nécessaire et encore plus dans la période actuelle.

Si vous voulez agir et faire cette différence en ...

Équipe autonomiste s'oppose au projet de loi 64 sur le registre des armes de chasse

Équipe autonomiste dénonce le projet de loi 64 qui vise à créer un registre québécois des armes d'épaule. Ce registre serait un dédoublement inutile du système de contrôle des propriétaires d’arme de chasse, actuellement en vigueur au Canada, dont les règles sont suffisamment strictes pour protéger la population. Une proposition a, à cet effet, été votée à l’unanimité par les membres de notre parti présents lors du congrès du 19 janvier 2013 (1).

Le gouvernement Couillard, qui a fait des coupes massives à l'aveuglette...

Le droit des enfants de connaître leurs origines

En cette Journée Internationale des droits de l'enfant (1), Équipe autonomiste considère que tous les enfants devraient pouvoir connaître leurs origines et demande que les lois soient ajustées en ce sens.

Récemment, le gouvernement du Québec a mis en place, dans les écoles, les cours d’éducation sexuelle pour les enfants du primaire et du secondaire. Les élèves apprendront les différents types de familles cependant aucune mention sur l’importance de l’origine des enfants.

Les lois biologiques dictent que tout enfant provient d’un homme et d’une femme. Le clonage et les manipulations génétiques (parent mitochondrial) étant interdits au Québec, même avec toutes les sortes de pactes possibles pour la conception d’un enfant, celui-ci provient toujours d’un homme (père) et d’une femme (mère). La notion de parent désigne...

Élections partielles du 9 novembre 2015 : Équipe autonomiste lance un appel de candidatures

Beauce-Sud, Fabre et René-Lévesque (nous avons quelqu'un dans Saint-Henri Sainte-Anne)

Équipe autonomiste, un parti créé par des citoyens qui ont décidé d'agir pour améliorer la situation, autant présente que future, au Québec. Équipe autonomiste, un parti politique provincial qui vise l'autonomie des individus et l'autonomie de la province tout en restant dans le Canada. Nous, les dirigeants d'Équipe autonomiste, recherchons des candidats pour ces élections partielles. Nous offrons la chance à des citoyens de se joindre à notre Équipe et de vivre une expérience unique et enrichissante en faisant de la politique sur le terrain.

Pour se qualifier, les candidats doivent...

Refusons les accommodements qui font souffrir les animaux

Acceptez-vous, au Québec, la cruauté contre les animaux? (1) Un projet de loi vient d'être déposé contre la cruauté envers les animaux (2) et pourtant l'abattage halal serait toléré, à cause d'un principe religieux. Où est la logique? On ne veut pas qu'un animal souffre mais quand se pointe une idéologie religieuse (3), contraire aux us et coutumes québécois, on se rétracte. Serions-nous lâches devant l'adversité?

Visages cachés et citoyenneté canadienne, Équipe autonomiste appuie Harper

La Cour d'appel fédérale du Canada a donné raison à une personne qui exige de prêter son serment de citoyenneté canadienne avec le visage caché (1). Cela est inacceptable dans notre société. Accepteriez-vous d'accueillir quelqu’un dans votre maison en ne voyant jamais son visage? Le Canada, c'est notre maison. Pourquoi ouvrir la porte à des inconnus sans voir leur visage? Cela va à l'encontre de nos valeurs canadiennes. Le seul fait d'oser demander de se présenter à visage caché devrait entraîner automatiquement le rejet d'une telle demande de citoyenneté car cela montre clairement que...

Éduc'alcool mettrait en danger la santé des nouveaux-nés selon Équipe autonomiste

Le trouble du spectre d’alcoolisation fœtale (TSAF) définit un ensemble de problèmes que peut avoir un enfant lorsque sa mère a consommé de l'alcool pendant qu'elle était enceinte (1). Les problèmes peuvent être de légers à très graves (retard mental, moteur, déficit d'attention, de développement, décrochage scolaire, etc.). Au Québec, il naîtrait environ dix bébés par jour avec des séquelles causées par la consommation d'alcool pendant la grossesse selon l'organisme SAFERA situé à Lévis (1). C'est un problème de santé reconnu et il est possible de le prévenir en ne consommant pas d'alcool pendant la grossesse.

Selon Santé Canada, les femmes enceintes et celles qui veulent le devenir, devraient cesser de prendre de l'alcool car il n'y a pas de chance à prendre, puisque l'on ne connaît pas la dose minimale sans danger (2). Par contre, Éduc'alcool est beaucoup plus nuancée et suggère de...

Couper des postes par attrition, une solution paresseuse et nocive

Les gouvernements du Québec, dont celui du PLQ utilisent depuis longtemps les départs à la retraites (attrition) pour couper des postes dans la fonction publique. Cela veut dire qu'ils ne décident pas des coupures à faire, mais bien qu'ils subissent le hasard des départs à la retraite. Au fil du temps le système devient moins efficace car des postes importants peuvent disparaître alors que des postes superflus peuvent demeurer ouverts et occupés très longtemps. Les gouvernements utilisent cette approche parce qu'ils n'ont pas le courage ni ...

Réprimer les abus des syndicats pour le bien de tous

Actuellement, les syndicats abusent souvent des employeurs, de la société et des syndiqués. Le syndicalisme est maintenant devenu une idéologie mature qui dérape trop souvent. Les syndicats interviennent dans plein de domaines autres que la protection des travailleurs. Par exemple, ils dépensent de l'argent pour influencer le vote (1) , financent des grèves étudiantes, font de la gestion de capital de risque, veulent dicter le contenu des cours à l'école (2) , etc. Ils dépensent beaucoup d'argent des syndiqués sans demander leur avis.

Les syndicats qui ont été d'une grande utilité pour l'évolution des conditions de travail des employés, sont devenus pratiquement une plaie financière et humaine qui nuit à ...

Instaurer un cours d'économie familiale et de vie citoyenne

Une des valeurs d'Équipe autonomiste est l'équité entre les génération. Et pour nous, une des composantes de cette valeur est de transmettre des connaissances à nos descendants pour qu'ils deviennent des citoyens adultes autonomes et responsables.  Le cours d'économie familiale a été aboli en 2009 et son contenu dilué dans les autres matières (1). Nous considérons, comme bien d'autres (2 et 3), que cette erreur doit ...

Revoir le financement des universités

Actuellement les université sont subventionnées en fonction du nombre d'étudiants inscrits (1). Cela les incite à accepter des gens n'ayant pas les connaissances ou les capacité suffisantes pour réussir dans certains domaines qui ne coûtent pas cher en formation dans le but de financer les domaines qui coûtent plus chers. Ce manque de sélectivité pour l'admission serait peut-être une des causes du taux élevé de décrochage (2). Ainsi, ce mode de fonctionnement cause un gaspillage d'argent pour la société et ne rend pas service aux...

Thèmes pour les partielles du 8 juin 2015 dans Chauveau et Jean-Talon

Éducation :  créer des classes spéciales pour les élèves avec des problèmes d'apprentissage graves

                      instaurer un cours d'éducation à la citoyenneté

                      réformer la méthode de financement des universités

Éducation: Créer des classes spéciales pour les élèves en difficultés graves

Pour favoriser l'égalité des chances à l'école, on oblige, depuis plusieurs années, le système d'éducation à intégrer, dans les classes régulières, des enfants avec des difficultés graves d'apprentissage ou de comportement.

La réalité est que cette approche est nuisible pour tout le monde puisque les professeurs réguliers n'ont pas la formation ni le temps pour s'occuper correctement de tous ces élèves trop différents les uns des autres (1). Le résultat est que:  -les élèves en difficultés graves ne reçoivent pas l'encadrement dont ils ont besoin, -les élèves réguliers perdent leur temps car les professeurs ne peuvent donner la matière à un rythme normal, -les professeurs s'épuisent, se découragent et ...

Oui pour un cours d'économie au secondaire

Équipe autonomiste est d'accord avec la suggestion de monsieur Alain Bouchard, pour qu’il y ait un cours d'économie au secondaire (1). Il apparaît essentiel de donner une formation en économie aux jeunes, pour qu'ils deviennent autonomes et responsables, comme Équipe autonomiste l'avait déjà proposé en août 2013 (2). Équipe autonomiste suggère aussi des cours d'économie pour les adultes afin de leur permettre de parfaire leurs connaissances et de bien comprendre ces notions souvent oubliées avec le temps.

L'illusion de la parité homme-femme

Dans l’ensemble des conseils d’administration des sociétés d’État au Québec, les femmes représentaient 52,4 % des membres, au 30 novembre 2011 (1), alors qu’elles étaient seulement 27,5 % en 2007; un net progrès grâce à la loi de Jean Charest. Selon l’article La parité, une bataille quasi gagnée (2), du travail reste à faire. Il y aurait 9 des 22 sociétés qui n’auraient pas atteint le minimum de 50 % de femmes dans leur conseil d’administration. À noter qu’il n’y a pas de maximum à ce quota. C’est sans doute pourquoi personne ne s’inquiète du fait qu’il a 6 conseils d’administration, de sociétés, où les hommes sont rendus à moins de...

Abolissons la loi qui incite le gaspillage en formation

Équipe autonomiste propose de faire un ménage en profondeur dans les services de l’État ainsi que les lois qui nuisent aux finances publiques tel que La Loi 90. Cette loi oblige, depuis 1995 (2), un employeur, y compris la fonction publique, dont la masse salariale annuelle est de 1 millions $ et plus, à appliquer la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d'œuvre ou «loi sur les compétences», communément appelée «loi du 1 %» (1). Cette loi québécoise contraint toutes ces entreprises à consacrer 1 % du million et plus, à la formation de leurs employés (2). Celles qui ne le font pas doivent verser une somme équivalente à Revenu Québec (2). Et les sommes versées s'accumulent (2). Aussi louable soit le but, cette loi n'a pas donné les résultats escomptés et doit être abolie (2), aux dires des ténors patronaux qui veulent des modifications importantes pour recentrer ces efforts sur l'emploi (4). Par contre, les organisations syndicales et le secteur de l'enseignement ne souhaitent pas de modifications (4).

Une hausse des niveaux de formation est souhaitable en autant qu'elle ...

Illogisme des décisions financières du gouvernement libéral

Au Téléjournal de Radio-Canada, le 14 avril dernier, on annonçait différents resserrements du programme d'aide sociale et, tout de suite après, l'augmentation salariale du président de la Caisse de dépôt et placement du Québec. C'était pratiquement grotesque, dans une période dite d'«austérité», de pénaliser une bénéficiaire qui a le courage de cohabiter, en louant une chambre, pour l'aider dans son budget, puis d'accorder une augmentation au revenu de monsieur Michael Sabia, de la caisse, pour lui permettre une paye, en 2014, de 2 198 000 $ (1). C'est indécent, voire immoral.

Équipe autonomiste est bien consciente qu'il faut rappeler aux bénéficiaires de l'aide sociale que cette aide n'est pas un droit mais...

Registre des armes à feu : un bordel informatique à éviter

Équipe autonomiste est, depuis longtemps, contre le registre des armes de chasse car c'est un dédoublement d'informations puisque, même sans registre, la police peut savoir qui possède ce type d'armes (réf. 1). Une autre bonne raison d'être contre ce registre inutile, c’est son coût, estimé à 30 millions $ par le Parti libéral du Québec. Ce montant est irréaliste quand on sait que tous les projets, contenant un volet informatique, deviennent des gouffres financiers au gouvernement du Québec (réf. 2).

C'est aberrant de voir le gouvernement couper un peu partout, une journée, et dépenser à l'aveuglette, le lendemain. Et si le gouvernement décidait de...

Tarifs d'électricité : assumons nos choix électoraux !

Hydro-Québec vient d'augmenter amèrement les factures d'électricité des citoyens québécois, en grande partie à cause de son support, imposé par le gouvernement, aux éoliennes (1) que même les Européens abandonnent (2).

Vous vouliez élire le Parti libéral du Québec, qui ne fait que poursuivre l'oeuvre du Parti québécois, qui lui-même poursuivait l'ouvrage du Parti libéral du Québec, eh bien! payez maintenant ...

Manifestations étudiantes à Québec : répressions justifiées et correctes

Équipe autonomiste considère que les policiers de Québec ont fait un bon travail lors des manifestations étudiantes de mardi, le 24 mars, et que les moyens utilisés n'étaient pas exagérés comme le dénonce la Ligue des droits et libertés - section Québec (1). Que les manifestants respectent les règles en donnant leur itinéraire, en restant civilisés sans rien briser, en ne bousculant personne et en ne laissant pas de déchets sur leur passage. Et on verra bien si les policiers «les attaqueront». C'est bien beau les droits et libertés, mais il y a aussi le volet devoirs et responsabilités à considérer.

Fondée en 1963, la Ligue des droits et libertés est un organisme à but non lucratif, indépendant et non partisan, qui vise à faire...

Criminaliser davantage les fausses accusations

Lorsqu'une personne est accusée d'agression sexuelle ou de violence conjugale, sa vie bascule complètement. Cela peut arriver à un professeur ou à un père de famille ou à n'importe qui d'autre. La personne accusée peut se faire arrêter en public et sa réputation est détruite. Elle doit ensuite débourser de grosses sommes pour se défendre. Si elle est vraiment coupable, c'est normal qu'elle subisse les conséquences de ses actes et qu'elle soit sévèrement punie. Par contre, si elle est innocente et victime de vengeance ou autre, sa vie est gâchée inutilement (1).

Pages

S'abonner à Équipe Autonomiste RSS

Archive mensuelle

Soyez informé

S'abonner à Syndiquer

Menu principal

by Dr. Radut