Aller au contenu principal
info@equipeautonomiste.ca
Plus à droite mais pas dans le champ !

Enjeux locaux

1. Amélioration du transport en commun sans nuire à la qualité de vie des citoyens

Présentement le projet de REM de l'EST proposé par la CAQ et les chambres de commerce ne respecte en rien la quiétude des citoyens et ne répond en rien à respecter le caractère intimiste de Tétreaultville, Hochelaga et Mercier Est. Équipe Autonomiste est pour un meilleur transport en commun dans l'EST mais pas au détriment de la qualité de vie ou d'une densification forcée pour payer un projet non rentable. La priorité en transport en commun est de mettre en place une voie réservée aux autobus sur la rue Notre-Dame après la rue Dickson afin d'améliorer le temps de déplacement vers le centre-ville. La ligne verte du métro est déjà efficace.

Équipe Autonomiste juge d'ailleurs que la ligne verte est assez longue (27 stations) et qu'un projet de ligne rouge Nord-Sud (Boucherville à Terrebonne) et le prolongement de la ligne bleue à Rivière-des-Prairies sont plus viables pour la mobilité urbaine.

2. Rempart contre la guerre à l'auto et la gauche radicale

Nous remarquons de plus en plus que la gauche radicale gagne du terrain dans l'EST et que derrière la vertu de Québec Solidaire se cache des politiques nuisant à l'autonomie du citoyen et à sa responsabilisation. Une des positions qu'Équipe Autonomiste défendra est le droit du citoyen à utiliser l'automobile en ville et de faire respecter les règles de la circulation pour tous, incluant les cyclistes et piétons. Cela en va pour la sécurité de tous.

La guerre à l'auto, ça suffit! La majorité silencieuse ne doit plus se laisser abattre. Nous serons la voie qui vous défendra sur ce point.

3. Priorité au respect du français dans une circonscription de plus en plus multiethnique

Hochelaga, Mercier et Tétreaultville sont des quartiers paisibles où les loyers sont encore relativement abordables et offrent un milieu de vie accueillant pour toutes les nationalités. Équipe Autonomiste veut s'assurer que tous puissent être intégrés dans la langue commune du Québec, le français, et éviter que cette circonscription ne devienne pas comme ville St-Laurent ou Montréal-Nord. L'arrivée massive d'immigrants mérite tout le support leur permettant de s'intégrer à la population locale.

Équipe Autonomiste, avec ses politiques en immigration, veut s'assurer que le français sera défendue pour l'avenir de notre nation.


image

Charles Mc Nicoll

Charles travaille dans le domaine de l’éducation comme éducateur en garderie. Il a travaillé dans environ une soixantaine de CPE comme éducateur remplaçant. Il vit au Québec depuis sa naissance et à Montréal depuis presque toujours. Il est nouveau en politique, mais s’y intéresse depuis quelques années. Il a une idée bien précise de sa vision en éducation.

Tout comme Équipe Autonomiste, Charles souhaite de grandes réformes en éducation comme un système qui favorise l’apprentissage des connaissances économiques et qui axe plus sur le marché du travail, un système égalitaire entre les hommes et les femmes qui favorise plus la créativité des élèves, un système moins gros en bureaucratie, plus économique et qui donne plus de pouvoir aux professeurs et éducateurs.