Aller au contenu principal
info@equipeautonomiste.ca
Plus à droite mais pas dans le champ !

Se préparer aux changements climatiques plutôt que de lutter contre les GES

Les programmes de réduction des émissions de GES nous coûtent chers, nuisent à l’économie du Québec et contribuent à appauvrir les citoyens alors qu’ils ont très peu de chance d’affecter les changements climatiques puisque les quantités de GES émises par le Québec sont infimes par rapport à la production mondiale de GES. Il est donc urgent de revoir notre stratégie face aux changements climatiques.

Cessons de produire des vidanges à valeur ajoutée !

Le système actuel : 1-On commence avec des matières "recyclables" propres et triées. 2-On les mélange dans le bac de récupération souvent nommé à tors bac de "recyclage". 3-Des camions viennent ramasser le contenu des bacs et les mélangent encore plus. 4-Ces camions vident leur contenu au centre tri, ce qui mélange encore plus ces matières. 5-Le centre de tri essaie de séparer les matières avec des équipements coûteux et des employés qui font un emploi ingrat et même dangereux. 6- Certaines matières plus ou moins propres sont envoyées ...

Obliger les cyclistes à utiliser les pistes cyclables

Les automobilistes sont exaspérés d’avoir des cyclistes dans la circulation lorsqu’il y a une piste cyclable en marge de la voie D’autant plus qu’ils ont payé pour ces pistes cyclables. Ils ne comprennent pas que les cyclistes puissent avoir le droit de ne pas utiliser ces pistes cyclables. Lors de la première législation sur les pistes cyclables, les cyclistes étaient obligés de les utiliser. En 2010, les cyclistes ont fait abroger la loi et, depuis ce temps, ils ne sont plus obligés de…

Environnement : la gestion des déchets vue par Équipe Autonomiste

En tant que porte-parole en environnement d'Équipe Autonomiste, ingénieur et ayant fait partie du comité environnement de Polytechnique de Montréal (Polysphère), parler d'environnement d'un point de vue de droite, c'est de proposer un processus rationnel et efficace pour protéger notre environnement (voir shéma). La protection de l'environnement est à la base une responsabilité individuelle (étapes 1 et 2), mais aussi...

Dossier Anacolor : Réponse d’Équipe Autonomiste au Regroupement citoyen pour la qualité de l’air à Cap-Rouge

L’Équipe Autonomiste et son candidat Jean-Luc ROUCKOUT, pour l’élection partielle dans Louis-Hébert, regrettent que ce dossier environnemental n’ait toujours pas trouvé de solutions après 5 ans d’existence et diverses expertises et contre expertises. Équipe Autonomiste vise à trouver une solution GAGNANT/GAGNANT pour tous : Pour la qualité de l’air et le Groupe qui la représente ; Pour Anacolor et ses 45 travailleurs ; Pour les contribuables et leur porte monnaie. Notre compréhension du dossier suite à notre rencontre avec le groupe de citoyens : Les citoyens qui résident autour de l’entreprise Anacolor sont inquiets de la qualité de l’air puisque la Santé publique a confirmé qu’il y a des risques pour leur santé. Ils veulent que l’entreprise demeure en fonction, mais...

Le zéro déchet : autre solution pour réduire le gaspillage

La lutte contre la pollution et le gaspillage des ressources améliore notre qualité de vie et le bien-être des générations futures. Malgré l'avènement du recyclage et la participation de nombreux citoyens, le problème demeure tout entier au Québec alors que 5,4 millions de tonnes de « déchets » sont enfouies chaque année (réf. 1) incluant des matières recyclables. Équipe Autonomiste est préoccupée par la gestion des matières résiduelles (déchets) car en plus de contribuer à la pollution, le transport et le traitement de ses matières coûtent cher à toute la société. En 2014, une nouvelle approche, celle dite du « Zéro déchet » a vu le jour (réf. 2). Le principe du zéro déchet est d’éviter tout achat avec emballages en apportant ses propres contenants, y compris pour...

Pour la consigne généralisée et la récupération centralisée

Réutiliser ou recycler les déchets plutôt que de les enfouir est une pratique approuvée par la majorité des gens. Pour les contenants réutilisables et certains à usage unique, il existe un système de consigne. Toutefois, il est inefficace puisque le gouvernement doit payer des publicités pour convaincre les gens de retourner plus de contenants. C’est sans doute pourquoi la valeur de la consigne, inchangée depuis 40 ans sera augmentée prochainement (réf. 1). Pour les matières recyclables, on a mis en place un système de récupération et de collecte à domicile auquel la plupart des citoyens participent. Par contre, leurs efforts sont en grande partie annulés puisque beaucoup de matières aboutissent quand même aux sites d’enfouissements (réf. 2). La cause de cet échec provient de l’absurdité de cette approche. Les citoyens prennent des matières propres et triées et...

Emplois, réserve écologique, et chasse aux phoques : oui c'est possible

Équipe autonomiste fait, depuis longtemps, la promotion d'un «plan phoque» (réf. 1) pour utiliser la ressource naturelle que sont les phoques de l'Atlantique. C'est pourquoi elle approuve le projet d'une usine de produits du phoque aux Îles-de-la-Madeleine. Les Madelinots veulent investir dans la production d'omégas-3 à partir des produits du phoque (réf. 2) et créer des emplois tout en contrôlant la population de phoques en croissance excessive. Pour alimenter l'usine, ils devraient ...
S'abonner à Environnement